Rôles et Légendes


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Légende de la ville d'Is

Aller en bas 
AuteurMessage
Cléon

Cléon

Nombre de messages : 233
Age : 31
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Légende de la ville d'Is   21/12/2006, 06:26

Légende d'origine celtique, très certainement détounée ensuite par l'église et d'autres influences. Ils en existent donc plusieurs versions où les noms et certains évènements changent : en voici une des plus connues(sans doute la version de l'église).

En ces temps reculés, la ville d'Is était la plus grande et la plus belle qui soit au monde. Sur cette ville régnait Gradlon le Grand le plus vertueux des hommes, la grandeur de sa ville était telle que ses habitants avait réussi à dominer les flots par d'immenses digues qui la protégait et de l'océan et des guerres.

Cependant, c'était une ville de débauche où les citoyens enchainaient les orgies et autres abandons aux vices. Plus que tout autres, la fille du roi Dahut était corrompu.

Or, il arriva qu'un prince étranger(certaines version l'assimile au Diable en paersonne) arriva à Is. La princesse en tomba follement amoureuse. Poussée par son amant elle complota contre son père mais la ville étant bien défendu toute ses tentatives échouèrent.

L'histoire aurait pu s'arrêter là si un matin Gradlon n'avait été réveillé par Saint-Guénolé lui sommant de quitter la ville avec lui immédiatement. Le roi surpris s'interroge de cette décision ; le Saint lui révèle alors que sa fille a noyé la ville en lui volant la chaîne en or qu'il porte autour du cou et auquelle est accroché la clef des digues qui entourent celle-ci.
Mais en fuyant, le roi ne peut se résoudre à abandonner sa fille aux flots et vient lui porter secours. L'ange intervient et le prévient qu'un tel acte lui couterait la vie, en effet Dieu exécédé par tant de débauche ne le tolérait pas, le roi la rejète donc à la mer et échappe à la furie de l'océan.

Une autre légende dit aussi que les Français cherchant un nom pour leur capitale l'on appelé Par-Is(pareille à Is) mais que jamais elle n'égala Is au temps de son apogée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Légende de la ville d'Is
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Cap-Haïtien: ville poubelle à vocation touristique ?
» LYON : ville où je suis né........................

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rôles et Légendes :: L'univers mythologique :: Europe celtique :: Bretonne-
Sauter vers: